Volley-ball (D1 Saison 2018) / L’Asec Mimosas championne pour la 23ème fois

L’Asec Mimosas a remporté le 23-ème titre de son histoire en dominant le CO Descartes, au terme des deux premiers matches de la finale du championnat de D1 2018 (3 sets à 1 et 3 sets à 0). C’est aussi le 5ème couronnement d’affilée des Jaune et Noir, le tout devant le même adversaire. En Hommes, grâce à 2 matches gagnés contre 1, l’INJS succède à l’AS Police au tableau des champions de Côte d’Ivoire. Emmenées par une Fatou Cissé étincelante, les protégées du président Dosso Tiémoko ont réussi un récital au match 2, le samedi 23 juin 2018 (25-14, 25-13, 25-12). Suffisant pour le sacre. D’autant plus que la veille, elles avaient battu cet adversaire du CO (25-20, 27-25, 21-25, 25-22). Avec ce 5ème sacre consécutif, l’Asec Mimosas confirme sa nouvelle mainmise sur le volleyball féminin ivoirien depuis 2014. Brillante actrices de ces deux finales remportées, Fatou Cissé, Amegnanglo Floriane et Fieny Audrey ont été couronnées respectivement meilleure attaquant et joueuse (pour Cissé), meilleure serveuse et contreuse (Amegnanglo) et meilleure libero (Fieny). La seule distinction individuelle qui a échappé au Mimos est le prix de la meilleure passeuse enlevé par Adama Sy du CO Descartes. Au niveau des hommes, l’INJS VB a dû passer par la belle pour venir à bout de la SOA (2 matches à 1). Les Militaires avaient dominé le match 1 en 3 sets (25-17, 25-18 et 25-20), le vendredi 22 juin. Mais les Etudiants de l’INJS se sont repris au match 2, remporté, 3 sets à 1 (25-23, 25-16, 15-25, 25-22) avant de dominer le match 3 sur le même score (28-26, 24-26, 25-16, 25-15), le dimanche 24 juin. L’INJS retrouve donc le titre national qu’il n’a plus gagné depuis son dernier sacre en 2015.

Abel Kakar

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *