Tournée de campagne du candidat Sory Diabaté à Bassam : George Ezalet qualifie les mérites du candidat Sory Diabaté

La troisième étape de la tournée de sensibilisation de la Team Sory  Diabate  se poursuit. Ce mardi 18 Août le porteur  du projet pour la grandeur du football ivoirien a été reçu  par le premier responsable de l’Association des Clubs de Bassam Monsieur George Ezalet à son domicile.  

Les anciens footballeurs ivoirien au côté du candidat et du président Ezalet

Le vice-président du Comité Exécutif sortant et candidat pour la présidence de la Fédération Ivoirienne de Football  a présenté son volumineux et ambitieux projet pour la grandeur du football ivoirien  au premier responsable de la formation  de la première capitale ivoirienne Bassam. Ce projet qui se présente en onze points permettra au football ivoirien de devenir une grande nation du football. Pour le candidat Sory Diabaté en exécutant ce projet dans une atmosphère de paix c’est le football ivoirien qui gagnera en audiences. «  Mon projet se présente en 11 points. Il permettra à la Côte d’Ivoire de devenir une grande nation de football. Si nous appliquons mon programme dans tous ces points, la discipline reine retrouvera la performance. Notre nation sera parmi les meilleures d’Afrique. Notre objectif est d’être en tête de la hiérarchie du ballon rond continental dans une dizaine d’années.  Nous allons organiser le championnat Elite Jeunes qui regroupera 160 équipes.  Et cela, pour la grandeur du football ivoirien » , a soutenu Sory Diabaté. 

Quant au président  Georges Philippe Ezaley, il a fait un témoignage de  reconnaissance au candidat Spry Diabaté et au président sortant  Sidy Diallo. « Je suis venu au football par devoir de mémoire, et je vous informe  que le virus du football m’a été  transmis par Sidy et Sory . Le candidat  Sory est un véritable passionné de la discipline.  C’est un grand  manager et  il a de l’expérience. Je vois en lui une bonne jonction Anouma-Sidy. » A affirmé le président de l’USCB.

Et s’adressant au candidat le président de l’USCB a avoué   son admiration  au candidat Sory Diabaté et  à son équipe. «  Tu mérites d’être le futur président de la FIF , tu as associé toutes les compétences dans ton équipe. Les autres candidats auraient pu faire le consensus autour de Sory. »   Et de poursuivre « Je n’ai ni peur ni honte de soutenir Sory Diabaté. Il est triste de se laisser guider par d’autres considérations. Le sport nous enseigne des valeurs. Dans la vie un homme doit avoir des valeurs. Nous devons être des hommes de valeur. Nous ne dons pas tricher. » a –t-il souligné avant de conclure

                           L. KEITA




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *