Tournée à Yamoussoukro : Le président de la Renaissance Football rassure Sory Diabaté

Après Dimbokro, la délégation a mis le cap sur la capitale politique et administrative de la Côte d’ivoire,  Yamoussoukro. Arrivée au bord du Lac de Caïmans, l’équipe de campagne s’est rendue à la résidence privée du gouverneur du District autonome de Yamoussoukro Augustin Thiam pour une visite de courtoisie afin de donner les raisons  de la présence de l’équipe de campagne.  Dans son exposé, le candidat a expliqué le contenu du programme dont il est le porteur. Avant de conclure, Sory Diabaté  a confié au gouverneur ceci « Je suis un gagneur, je sais gagner »

Satisfait de la qualité de l’exposé, le gouverneur de la capitale politique et administrative  a exprimé au candidat toute son estime  « L’exposé de Sory Diabaté est tellement clair que si je votais, j’allais voter pour lui. Je le félicite pour son brillant exposé qu’il nous a fait. Il est entouré de plusieurs compétences. Il est entouré des meilleurs acteurs du football ivoirien. Si Dieu lui donne l’occasion de réaliser son programme, qu’il a brillamment présenté, je reviendrai au football que j’ai abandonné depuis de nombreuses années. L’exposé de Sory Diabaté est clair. Ce dernier est expérimenté. C’est quelque chose qui ne s’apprend nulle part et ne se transmet pas. Il a appris auprès de Jacques Anouma et de Sidy Diallo. Il ne doit pas se laisser impressionner. Son tour est arrivé. Mes bénédictions l’accompagnent »

A la suite du gouverneur, la délégation  a été reçue par le Maire de la commune de Yamoussoukro Jean Kouakou Gnangbé à qui  Sory Diabaté a présenté ses civilités et remis une copie de son projet ‘’ pour la grandeur du football ivoirien’’

Dans la soirée  la délégation était face aux acteurs du football de la Renaissance Football Club de Yamoussoukro ( RFC Yamoussoukro)  à l’hôtel  Klaihoua, avec la présence des villes de Tiebissou, Toumodi, Didievi , et Attiegouakro  pour échanger sur le programme conçu par l’équipe du candidat Sory Diabaté.  

Après son exposé sur le projet dont il est le porteur, le candidat a tenu à rassurer les acteurs du football présents sur sa volonté de  travailler dans la cohésion, en apportant son expérience de 18 ans au service du football ivoirien.  «  Je suis là pour parler à ceux qui sont dans le football, qui s’occupent du football et qui vivent le football. Faites la différence entre la longévité et l’expérience. J’ai l’expérience nécessaire pour diriger  la fédération. Allons à l’essentiel en nous donnant  la main. On peut ne pas s’entendre mais asseyons-nous pour parler du développement de notre football.  Je souhaite que vous m’accompagniez dans cette aventure. Sous Jacques Anouma comme Sidy Diallo je n’ai jamais demandé ou exigé de postes. Il faut instaurer la paix et la confiance dans notre milieu. »

A son tour, le président Diaby Moussa de la  Renaissance Football Club de Yamoussoukro (RFC Yamoussoukro  s’est félicité de la visite  du candidat et sa délégation avant de rassurer ce dernier de sa ferme volonté de le soutenir pour  présider à la  destinée de la FIF pour les quatre prochaines années.

«  Yamoussoukro est une ville qui tient toujours parole. Nous avons déjà donné notre parole à Sory Diabaté.  Ce n’est pas maintenant que nous allons changer parce que nous sommes des gens de loyauté, de dignité et de courage.  Sory Diabaté est un homme de terrain. Il ne faut pas se tromper de vote le jour des élections. Nous sommes des gens de parole. Nous allons faire en sorte que la victoire revienne à notre candidat Sory Diabaté le 5 septembre. »

Un livre blanc contenant les besoins et les préoccupations a été remis au candidat par l’ensemble des sportifs de la région.  Ce mardi c’est  la ville de Bouaké qui recevra la délégation.  

                   L. KEITA




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *