Succession de Kamara Ibrahim / Nicolas Dupuis dit non aux émissaires de Sidy Diallo.

Depuis le jeudi 20 février dernier, Kamara Ibrahim n’est plus le sélectionneur des Éléphants de Côte d’Ivoire. L’information, on le sait, a été rendue publique par un courrier signé du Directeur exécutif de la Fédération ivoirienne de football (FIF), le préfet hors grade, Sam Etiasse. 

En revanche, ce que l’on savait moins, c’est que le président Sidy Diallo préparait discrètement une belle surprise aux acteurs du football national comme pour atténuer la brutalité du limogeage de Kamara Ibrahim. 

Celle de faire signer dans les meilleurs délais, un technicien compétent et qui connaît bien l’Afrique. Ainsi, dans l’ombre, les émissaires du patron de la FIF, ont jeté leur dévolu sur Nicolas Dupuis, l’actuel sélectionneur  des Barea de Madagascar. 

Une mission qui se sera révélée infructueuse pour les  » Sidy boys » si on en croit le technicien français qui s’est ouvert sur le sujet, au micro d’une chaîne cryptée de télévision française: «  J’ai été contacté par des personnes qui soutenaient être des émissaires du président de la FIF, afin de prendre la sélection ivoirienne. Une proposition que j’ai déclinée parce que je me sens à l’aise à Madagascar où je travaille dans des bonnes conditions.  La Fédération malgache à un projet qui fait rêver et je veux jouer toute ma partition dans ce projet ».

Notons que Nicolas  Dupuis, 52 ans, a été appelé à la tête des Barea de Madagascar, par  Ahmad Ahmad, président de la Fédération malgache de Football à l’époque et aujourd’hui patron de la CAF.

                     L. KEITA




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *