Présidence de la FIF / Vers une alliance Sory-Drogba?

La crise du Covid-19 qui focalise depuis plusieurs semaines, toutes les attentions de la planète, n’a pas mis en berne les ambitions des différents postulants à la présidence de la Fédération ivoirienne de football (FIF). Les consultations se poursuivent tout en respectant les décisions du  Conseil National de Sécurité (CNS) présidée par le Président Alassane Ouattara.

La course pour le contrôle de la présidence de la FIF en marche

Dans l’ombre, ces derniers continuent de tisser, chacun sa toile en attendant le grand jour. Et dans cette perspective, aucune option n’est exclue, à commencer par les alliances dont il est de plus en plus question, ces jours-ci dans certains états-majors. 

Ainsi l’on a appris l’alliance Idriss Diallo-Malick Toé après le retrait du second au profit du premier cité. Et ça pourrait ne pas être le seul cas de rapprochement entre candidats déclarés ou supposés. 

En effet, depuis quelques jours, les cercles sportifs nationaux bruissent d’une alliance à venir entre Sory Diabaté et Didier Drogba. 

D’ailleurs, selon une source proche du staff de l’ex- capitaine des Éléphants, une rencontre entre les deux hommes aura lieu dans les prochains jours pour  étudier la possibilité de fondre les deux équipes de campagne. 

Ça sera certainement l’occasion d’aplanir les différends et évacuer les frustrations  qui ont éloigné Didier Drogba de l’administration Sidy Diallo dont Sory Diabaté reste la cheville ouvrière. Car ce dernier s’est rendu disponible pour défendre les intérêts de la faitière en   donnant une identité au football local à travers la ligue de Football Professionnel dont il assure la présidence depuis une dizaine d’années,  et  le partenariat avec la chaîne internationale Canal et la Radiotélévision  Ivoirienne   

                              L. KEITA




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *