Présidence de la FIF / Les 6 engagements majeurs du candidat Didier Drogba

Pour rafler la mise au soir des élections pour la présidence de la Fédération ivoirienne de football (FIF), l’ancien capitaine des Éléphants de Côte d’Ivoire compte sur un programme bien structuré dont nous présentons ici, les principaux axes.

La vision : Le candidat Didier Drogba, après sa  brillante carrière,  rêve de faire de la Côte d’Ivoire une nation moderne du football africain. Et parce que toute ambition sérieuse commence par une vision, DD11 comme le nomment ses intimes, veut partager la sienne avec les différents acteurs du football ivoirien pour la gloire de tous. L’homme est donc de ce fait, en mission salvatrice. 

La mission : Il s’agit defédérer toutes les énergies pour le développement des infrastructures et offrir un confort de vie et de carrière à tous les acteurs du football national. Un engagement qui ne va pas sans l’observation de valeurs minimales. 

Valeurs : Pour une approche aussi révolutionnaire, Didier convoque trois dispositions qui séviront gouverner la démarche. Ce sont l’honnêteté, l’humanisme et le sens de l’innovation, du changement. C’est à ce prix que les objectifs assignés seront atteints.

Objectifs : en substance, il sera question de moderniser  et développer les infrastructures;  assurer l’entretien et la pérennité des équipements; Soigner le cadre légal et règlementaire et enfin Développer une économie du football pour assurer l’épanouissement des acteurs. 

Les piliers stratégiques : l’assainissement du cadre légal et réglementaire; la modernisation des textes de lois en vigueur;  le développement de la médecine du sport (clinique du sport );  le statut des footballeurs en activité et l’accompagnement des footballeurs à la retraite, la révision du cahier des charges des clubs et la révision du statut des arbitres  et des formateurs.

Au niveau de l’économie et de l’industrie : À ce niveau, le  candidat entend rénover la fiscalité; booster le volet sponsoring et la gestion des droits télé.  

Aussi comme bouffée d’oxygène aux présidents de clubs, Didier Drogba propose une rallonge considérable au niveau des subventions, soit 150millions frs CFA et un car aux clubs de Ligue 1 pour les déplacements  des équipes, 50 millions et un car pour ceux de la Ligue 2 avec et 30 millions frs CFA plus un car pour la Division.

                          L. KEITA




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *