Pré-campagne FIF / Dimbokro adhère au discours de Sory Diabate

Comme annoncé  la Team Sory Diabaté s’est rendue ce lundi dans la région de N’ZI  où le Maire et les acteurs du football attendaient avec joie la délégation  venue d’Abidjan dans le cadre de la pré-campagne pour la succession du Comité Exécutif de la fédération ivoirienne de football  dirigé par Augustin Sidy Diallo. 

Dans son adresse, le porteur du projet ‘’ pour la grandeur du football ivoirien’’ Sory Diabaté a insisté sur les grandes innovations qu’il entend introduire dans le football ivoirien avec l’assurance retraite en plus de la retraite maladie, l’arbitrage, les centres d’excellence, l’hôtel des Éléphants, le musée du football et l’hôpital des footballeurs.

L’une des priorités du candidat Sory Diabaté c’est de doter les clubs d’importants moyens. « Nous allons donner beaucoup plus de moyens aux clubs pour qu’ils soient beaucoup plus compétitifs car nous avons de la bonne graine. Pour cela je compte sur Kouadio Victor qui demeure un repère, un élément important et notre caution morale dans la région du N’Zi. C’est pour cela que nous avons une commission de Suivi et Évaluation pour rendre compte périodiquement de nos activités  ».

A la suite du candidat Sory Diabaté, le président de la formation de  N’ZI  de Dimbokro,  Kouadio Victor a adressé deux doléances aux visiteurs du jour qui s’articulent autour de la création d’une ligne régionale à Dimbokro , qui est déjà prise en compte dans le projet ‘’ pour la grandeur du football ivoirien ‘’ . Il a aussi prôné l’esprit de fair-play après les élections en demandant au candidat Sory Diabaté d’accepter de tendre la main à ses deux frères et adversaires  sportif d’un jour, pour le développement du football ivoirien.

En réponse à la préoccupation du président de la formation de N’ZI de Dimbokro,   Sory Diabaté a rassuré son frère  Kouadio Victor. « J’ai déjà rencontré Idriss Diallo et Didier Drogba pour parler développement du football ivoirien. Je suis très ouvert à tous ceux qui aimeraient travailler avec moi si je suis élu au soir du 5 septembre prochain. Il n’y aura pas de chasse aux sorcières. Nous sommes certes des adversaires, mais pas des ennemis. Je réserverai des postes aux perdants. J’ai besoin de tous les acteurs du ballon rond local pour réussir mon projet qui permettra de booster notre discipline », a-t-il soutenu. »

Le premier magistrat de la ville de Dimbokro, Bilé Diemeleou  qui est membre du prochain  Comité Exécutif  en cas de victoire de  l’équipe pour la grandeur du football ivoirien, s’est exprimé avec assurance. « Avec Sory Diabaté à la tête de la FIF, le football ivoirien va se développer. Par ailleurs, par sa vision, le football ivoirien  gagnera des lauriers. Sory Diabaté peut être rassuré de mon soutien indéfectible. Il va gagner. Je resterai avec lui aujourd’hui et demain ».

                    L. KEITA




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *