Mondiaux d’athlétisme 2019 / Bilan négatif pour la Côte d’Ivoire

Partie aux championnats du monde d’athlétisme de Doha au Qatar avec beaucoup de confiance, la délégation ivoirienne rentre quasiment bredouille. Marie-Josée Ta Lou, qui portait les espoirs ivoiriens sur 100 et 200 m n’a eu qu’une médaille de Bronze, en finale du 100 féminin. Elle a dû déclarer forfait pour le 200 m lundi. Pour le reste, c’est le néant car ni Ahouré, vice- championne du monde en 2013 encore moins Cissé Gué n’ont fait honneur à leur rang. De toutes manières, on savait les chances de succès des Ivoiriens très minces, quand on sait la forme de Murielle Ahouré et le niveau de Cissé Gue chez les hommes face à la concurrence mondiale (Noah Lyles, De Grasse…). Une seule breloque de Bronze donc pour la Fédération ivoirienne d’athlétisme. Tel est le bilan des championnats du monde d’Athlétisme qui sont à leur 7e jour aujourd’hui. On aura entretenu de beaux espoir pourtant, comme avec Cissé, 10e au classement mondial, qui a passé les séries aux côtés des grands du monde mais a lamentablement buté en demi-finales du 100 m masculin. Il a fini dernier  à ce stade de la compétition. Pour sa part, Murielle Ahouré a tenté un comeback, sans succès. Montrant qu’il est déjà loin le temps de sa splendeur en 2013…

      Sanh Séverin




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *