Ligue 1 MTN / Les têtes couronnées soutiennent SOL FC

Une vingtaine de chefs traditionnels étaient en milieu de semaine dans les locaux du club d’Abobo, pour apporter leur soutien à l’équipe.

Abobo réussit un début de saison parfait avec trois victoires en autant de matches soit  neuf points pris sur neuf possibles. Pourtant, le club de la commune, SOL FC, leader du championnat, est un promu. Ses brillants débuts sont donc le fruit du travail et de la cohésion autour de l’équipe. Cohésion qui s’est manifestée une fois de plus jeudi dernier, au siège de l’équipe fondée par Sanogo Souleymane dit Soloba.

En effet, vingt-et-un chefs coutumiers sont venus apporter leur soutien et leurs bénédictions à « leurs enfants ». Une visite qui a énormément réjoui, comme il fallait s’y attendre, le président  fondateur du club et ses collaborateurs. « Je suis ému. Ici, ce soir (jeudi 5 septembre, Ndlr), je ne suis pas le président. C’est votre fils en face de vous », a fait savoir l’architecte du club avant de poursuivre. « En créant SOL FC, il était question pour nous d’aider les jeunes…Quand on parlait de foot avant, le nom d’Abobo n’était pas sur la liste. Nous avons voulu corriger cette anomalie et c’est ce qui a donné naissance à ce club en 2006 à Abobo Baoulé (un quartier de la commune, Ndlr).

 Abobo est une commune de champions et ce club est le vôtre », a -t-il insisté avant de faire un geste envers ses parents venus de toutes les communautés ethniques et religieuses. Prenant la parole au nom de l’Association des têtes couronnées, Koutouan Abaka Florent, a traduit la reconnaissance de ses pairs pour le respect et la considération que les responsables du club leur accordent. « Nous sommes là pour apporter notre soutien à SOL FC. Pour une fois, Abobo à son équipe après avoir tant donné aux autres…Nous demandons à toute la population et au Maire, le Ministre d’Etat, Hamed Bakayoko, de soutenir ce club… », a-t-il conclu ces échanges, qui se sont tenus dans une ambiance conviviale.

             Sanh Séverin




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *