Handball / Aimé Koffi (Président Red Star) : « En cette année de cinquantenaire, nous comptons mouiller le maillot au Cap Vert »

Le président du club de handball le plus titré du pays s’est ouvert à nous, à quelques jours de l’ouverture du 41e championnat d’Afrique des clubs vainqueurs.

Dans quatorze jours, le Red Star représentera la Côte d’Ivoire au Cap Vert lors du 41e championnat d’Afrique des clubs champions chez les hommes. Avant leur départ et alors qu’il prépare activement le cinquantenaire du club, nous avons rencontré le président Aimé Koffi. Optimiste malgré les maigres moyens dont il dispose, il compte faire bonne figure à Praia du 4 au 13 octobre prochain. « Nous savons la force de nos adversaires maghrébins et angolais mais nous sommes aussi conscient du potentiel de nos jeunes. Nous ne promettons pas en cette année de cinquantenaire de revenir avec le trophée continental mais nous pouvons vous assurer que nous allons mouiller le maillot. Les jeunes sont prêts », a-t-il tenu à rassurer les aficionados et autres supporters du club le plus titré de Côte d’Ivoire chez les hommes. Quid des moyens pour arriver à leurs fins ? « Je remercie Dieu chaque jour parce que nos athlètes sont pour la plupart des travailleurs, des enseignants d’epreuves physique et sportive pour être plus précis. A ce titre, ils se sacrifient pour venir aux entraînements et participer aux compétitions nationales. Figurez-vous que nous leur donnons seulement  1500f  comme prime de transport. C’est dérisoire mais comme ce sont des passionnés, ils acceptent cela. Grand merci à eux. Tout cela pour vous dire que nous n’avons pas de grands moyens mais l’amour du maillot nous porte à chaque fois… », Reconnait-il. « Pour cette expédition au Cap Vert, l’Office national des sports, ONS, nous a assuré que 33 millions de Fcfa seront mis à notre disposition dont 14 millions pour notre participation. Le reste servira pour les billets d’avions et les primes des athlètes et encadreurs. Nous avons déjà déposé les listes et sommes en contact constant avec la tutelle. Tout est fin prêt pour aller défendre crânement les couleurs nationales ».

Le Red Star n’ira pas au Cap Vert en victime résignée.

Le cinquantenaire, clou de l’année

Le Red Star vise une médaille au Cap Vert mais à défaut être classé parmi les 6 voire les 4 meilleures nations du continent avec des pays comme l’Egypte, la Tunisie, l’Angola etc, serait une grosse prouesse quand on connait le gouffre qui sépare désormais la Côte d’Ivoire  de ces pays. Cela permettrait de revenir au pays avec l’esprit tranquille car cette année, l’objectif premier, c’est de réussir un grand cinquantenaire. « Nous devions organiser ces festivités le weekend dernier mais pour des raisons politiques, le Parc des sports était occupé. Nous avons donc remis les choses à une date ultérieure, précisément à notre retour de Praia. Nous espérons organiser des festivités grandioses en invitant tous les anciens du club, les grandes figures du handball ivoirien et des personnalités de haut rang », promet celui dont le mandat tire à sa fin dans quelques semaines.

                    SANH SEVERIN




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *