Election FIF 2020 : Le ministre Mamadou Touré parle au candidat Sory Diabate « Je vous félicite pour la qualité de votre projet »

 Après les deux premières étapes de la tournée qui rentre dans le cadre de la prochaine Assemblée Générale Elective pour la  désignation du futur locataire de la maison, la Team Sory Diabaté a été reçue ce lundi 17 Août 2020 par le premier responsable de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi Jeune. Cette rencontre d’échange a eu lieu pour cadre le cabinet du ministre en charge des jeunes ivoiriens.  

Le Ministre Mamadou Touré avec l’équipe de campagne conduite par Sory Diabaté

Le  candidat Sory Diabaté qui était accompagné d’une forte délégation des présidents de clubs de L1 , L2, D3 ,  du groupement d’intérêts et d’anciens footballeurs a présenté son programme de relance du football ivoirien pour les quatre prochaines années.

Le capitaine de l’équipe de « l’expérience au service du football ivoirien » a présenté son programme qui s’articule autour  de onze points de relance pour la grandeur du football ivoirien au Ministre de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi Jeune, et expliqué les raisons qui ont motivé sa décision d’être candidat à la présidence de la Fédération Ivoirienne de Football.

«Notre football a été fortement perturbé par ses crises. Beaucoup de choses ont été dites sur la fédération par manque d’informations et les gens n’ont pas la bonne information.  Si nous arrivons à mettre un terme à nos crises, nous réaliserons notre rêve de départ celui du développement de notre discipline et amorcer réveil de notre football. Je suis dans la maison du football depuis 18 ans. Je suis arrivé à la Fédération Ivoirienne en 2002. J’ai gravi des échelons. Quand le Président Sidy Diallo a décidé d’arrêter le 29 Février, le 1er Mars les présidents de clubs qui étaient à Bassam ont décidé de choisir quelqu’un qui allait porter le projet du renouveau du football ivoirien et leur choix s’est porté sur ma modeste personne. Avais-je le droit de dire non ? Je me suis dit non ce n’est pas possible et qu’après tout ce que j’ai fait, après tout ce que j’ai obtenu comme connaissance à travers l’Afrique, à travers le monde, il fallait mettre cela à la disposition de mon pays. C’est pour cette raison que j’ai décidé de conduire une équipe à la demande des dirigeants de clubs », a indiqué Sory Diabaté.

Accordant une attention particulière et spéciale à la promotion des sportifs en fin de carrière et l’insertion des acteurs ivoiriens, le 1er point du programme ambitieux concocté par les acteurs du football ivoiriens   est basé  sur le développement du capital humain notamment la formation des acteurs du football ivoirien aux nouveaux métiers du sport, la reconversion des sportifs en fin de carrière, organiser des stages de recyclage en Côte d’Ivoire et à l’étranger, favoriser l’insertion des acteurs ivoiriens dans les instances de gestion du football national et international.

Ecoutant avec beaucoup d’intérêts,   le Ministre de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi Jeune s’est réjoui du choix du candidat en privilégiant la formation  l’insertion des acteurs ivoiriens ans les instances de gestion du football ivoirien. «Je vous félicite pour la qualité de votre projet et de votre présentation.  Nous sommes pour tout ce qui peut permettre de promouvoir les jeunes et tout ce qui peut contribuer à leur insertion. Dans l’ensemble des points que vous avez présenté, il y’a quelques points sur lesquels nous pouvons nous rejoindre et pour lesquels nous pouvons donc accompagner la prochaine équipe de la fédération ivoirienne de football », a souligné le Ministre Mamadou Touré et de continuer pour dire :  « s’il y’a un programme qui nous tient particulièrement à cœur, c’est le programme de reconversion parce que je sais qu’il y’a beaucoup de sportifs et nous sommes prêts à vous accompagner donc dans votre programme de reconversion ».

Avant de clore ses propos,  le Ministre Mamadou Touré a demandé au candidat Sory Diabaté de faire en sorte que ces élections se déroulement dans un climat de paix. « Je note que la gestion de l’environnement constitue un point important de votre programme et j’aimerais fortement vous encourager parce que le football a besoin de sérénité. Nous souhaitons qu’a l’issue du processus électoral qu’il ait des initiatives qui permettent d’avoir un environnement footballistique apaisé » a souligné  le Ministre de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi Jeune .

                     L. KEITA

.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *