Election FIF 2020 : Adzopé met fin au débat Sory Diabaté pour le 5 septembre

Comme mentionné dans le programme de la tournée de la Team Sory Diabate , la délégation  composée d’une  quarantaine de dirigeants  conduite par le candidat en personne a été reçue  ce jour dans la matinée par les autorités politiques administratives  de la ville  notamment le préfet de Région , au Conseil Régional et au maire de la commune.  A la suite des autorités, la délégation du candidat était face aux dirigeants  des clubs de la commune au stade municipal de la ville.  Les dirigeants ont écouté  l’exposé du candidat  sur  l’importance  du projet «  pour la grandeur du football ivoirien »

 « La zone est compte 8 clubs, ce qui est énorme. Il était donc important pour nous de commencer notre tournée de présentation et d’explication de notre projet, par cette zone », a indiqué le candidat Sory Diabaté.  « Il ne faut pas perdre de temps dans des crises inutiles. Je suis venu vous dire qu’en 18 ans, nous avons acquis de l’expérience que nous voulons mettre au service du football ivoirien », a déclaré Sory Diabaté à la suite d’excellent exposé de son programme, qui a été apprécié par les responsables de clubs. Il faut noter que le candidat a offert dix ballons à (  ADFCA

A la suite de l’exposé du candidat, c’est le président Diakité Football Club d’Adzope  ( ADFCA ) seul club de Ligue 2 de la commune qui s’est exprimé.

 « J’ai combattu injustement Sidy Diallo parce que j’ai été induit en erreur. J’ai été au GX plus par suivisme et non par conviction. Je présente mes excuses au Comité Exécutif de la FIF. Ce combat était un faux. Comment peut-on combattre quelqu’un qui a obtenu de bons résultats ? Avec Sidy la subvention des clubs a considérablement augmenté. Le président Sidy et son équipe ont obtenu les meilleurs résultats. Ils méritent nos félicitations », a avoué Abdoulaye Diakité.

Soucieux pour  pérenniser les acquis  du bureau sortant et à renforcer ces acquis, le président  Abdoulaye Diakité  a décidé de suivre le projet « pour la grandeur du football ivoirien » , car selon lui seul cette équipe peut faire du football ivoirien une référence en Afrique. . « On ne peut pas combattre injustement quelqu’un. Je suis désormais avec Sory. L’ADFCA est avec lui , pour le bonheur du football ivoirien », a-t-il clamé .

                   L. KEITA




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *