Élection à la FIF / Le GX veut positionner Idriss Diallo

Si jusque-là le GX avait fait de son cheval gagnant à la prochaine élection présidentielle de la FIF, son principal bailleur de fond Malick Toé, il se murmure que la possibilité de miser sur un autre candidat est de plus en plus plausible. Les raisons de cette volte-face, selon certaines indiscrétions serait beaucoup plus politique que autre chose.

 Pour parer à toute éventualité, les membres du GX travailleraient à mettre en place un plan B. En effet, nos sources indiquent qu’un consensus s’est fait autour de la personne de l’ex vice-président chargé de la commission marketing et promotion sur l’ère Jacques  Daniel Bernard Anouma, à savoir Idriss Yacine Diallo. Ils sont nombreux les membres de ce groupement à croire que le bras droit du père du renouveau  du football ivoirien, J.D.A  serait l’homme qu’il faut pour aller à la conquête de la maison de verre.

 Ces derniers jours, plusieurs réunions se sont tenues pour tenter de concilier les points de vue. Histoire d’être en ordre de bataille et en parfaite symbiose pour la prochaine élection présidentielle à la FIF. C’est d’ailleurs ce qui explique les rencontres entre Malick Toé et Eugène Diomandé, un autre candidat déclaré pour le prochain scrutin et dont le club milite au sein du GX. Cette démarche viserait à convaincre ce dernier à s’aligner sur les décisions du GX pour aller en rang serré à cette AG Élective. Réussiront-ils à fédérer toutes les forces autour de la candidature d’Idriss Diallo ? On en saura un peu plus dans les semaines à venir. 

                  V. SOUMAHORO 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *