Coronavirus : Le geste salutaire du candidat Idriss Yacine Diallo à l’AFI

Annoncé comme candidat pour la succession du président sortant de la FIF, Idriss Yacine Diallo qui a  adopté  la stratégie du silence, vient d’effectuer sa première sortie officielle   du côté de l’AFI (l’Association des Footballeurs Ivoiriens)   dirigé par Cyrille Domoraud.  Le vendredi 15 mai dernier, le candidat Idriss Yacine Diallo  accompagné d’une forte délégation de son staff  s’est rendu au siège de l’association des footballeurs ivoiriens pour répondre favorablement à l’appel de son président Cyrille Domoraux   pour apporter un soutien aux footballeurs ivoiriens qui vivent une situation difficile comme tout le monde face à cette pandémie.

A cette occasion Idriss  a remis un chèque de 10 millions  au premier responsable de cette association pour soutenir les footballeurs locaux  impacté par la crise liée au Coronavirus.   C’est avec ce geste qu’Idriss  le candidat  du slogan ’’ rassembler et gérer autrement ‘’ a effectué  sa première  sortie officielle  en faisant un clin d’œil à l’un des  cinq  groupements  d’intérêts.  « Je suis venu avec une délégation importante de l’équipe qui m’accompagne saluer Cyrille Domoraud et apporter un soutien aux joueurs ivoiriens. La pandémie qui sévit actuellement dans le monde, a frappé le football dans toutes ses composantes. Tous les acteurs ont été frappés. Il convient donc de faire preuve de solidarité. Il nous appartient de soutenir l’AFI », a déclaré Idriss Diallo avant la remise du chèque  entre les mains de Cyrille Domoraud et Gbané Mohamed, le gardien de  but de l’Africa Sports qui représentait l’ensemble des bénéficiaires.

L’excellent gardien de but de l’Africa Sport  Gbané Mohamed, représentant les bénéficiaires   a  regretté les sorties de certains joueurs accusant des dirigeants de mauvais traitement. « On voulait aussi s’excuser pour les déclarations de certains de nos amis sur les réseaux sociaux. On s’excuse auprès des dirigeants. Ceux qui font ces déclarations le font en leur propre nom. Mais ce sont de graves erreurs qu’ils commettent ainsi. On espère qu’ils reviendront à la raison et cesser ces comportements qui n’honorent pas les footballeurs ivoiriens », a déclaré le porte-parole pour l’occasion, des footballeurs locaux en activité.  Une déclaration qui permettra au candidat  Idriss  Diallo d’intervenir en précisant que les vrais  interlocuteurs  restent les présidents de clubs. « Il faut respecter les présidents de clubs. Ce sont eux les véritables patrons de notre football. Nous n’allons rien leur imposer, nous allons juste trouver un cadre d’échange en vue d’améliorer les conditions de vie de nos joueurs », a souligné le leader du slogan rassembler et gérer autrement

                       L. KEITA




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *