CAN 2019 Huitièmes de Finales : Côte d’ivoire – Mali : Les Eléphants ont pris possession de leur QG à Suez

Après deux semaines de compétitions  les matchs des phases de poules ont pris fin le mardi dernier. La deuxième phase plus excitante dans un contexte de quitte ou double commence ce vendredi  avec les oppositions  Maroc-Benin à 18h puis Ouganda – Sénégal à 21h. Le lendemain Samedi, le Nigeria affrontera le Cameroun à 18h et l’Egypte sera opposée à l’Afrique du Sud à 21h. Geoffroy Serey Dié le capitaine courage des Eléphants et se coéquipiers  rentreront en lice le lundi 8juillet contre les Aigles du Mali sur la pelouse du stade de Suez.

Premiers du groupe E avec 7points le Mali a scoré six fois avec six buteurs différents.  Quand les Eléphants de Côte d’ivoire occupaient la deuxième place du groupe D derrière les Lions de l’Atlas du Maroc, avec une défaite face au Maroc ( 0-1 )  et deux victoires face respectivement aux Bafana-Bafana de l’Afrique du Sud ( 1-0 ) et les ‎Brave Warriors de la Namibie ( 4-1 ) avec cinq buts marqués et deux encaissés.   La dernière confrontation entre les Eléphants et les Aigles du Mali  remonte au 6 octobre  2017 à Bamako lors des éliminatoires de la Coupe du Monde 2018 en Russie. En phases  de finales les Aigles et les Eléphants se sont rencontrés à quatre reprises.  A  la CAN  1994 à Tunis le 10 avril à  la 3e place les Eléphants ont défaits les Aigles du Mali ( 3-1 ) . En janvier 2008 à la CAN organisée au Ghana en match de poule Didier Drogba et ses coéquipiers  ont eu raison des maliens par le score de ( 3-0 ) . Le 8  février  au Gabon  2012 en demi-finale  encore une autre victoire des Eléphants ( 1-0 ) et la dernière opposition qui s’est soldée par un nul le 24 janvier  2015 en Guinée-Equatoriale .

Cette rencontre des huitièmes de finales à Suez  se situera  dans un contexte où les stars des deux côtés  auront l’occasion de s’exprimer.  Du côté des Aigles du Mali l’on aura Moussa Marega et Molla Wague  et du côté des Eléphants  on assistera à l’esprit de combativité de Serey Dié , de Jonathan Kodjia , de Nicolas Pépé et autres. Les 23 commandos ivoiriens ont débarqué ce jeudi  à Suez en  prenant  possession de leur QG à hôtel du Stella Di Mare Ain Soukhna, pour planifier la stratégie indiquée pour venir à bout de cette sympathique formation malienne.

Kamara Ibrahim et ses collaborateurs ont quatre jours de réflexion et de concentration pour offrir au football ivoirien la qualification pour les quarts de finales de la 32 e édition de la CAN en Egypte.  Car pour cette opposition des huitièmes de finales l’on ne pourra plus sortir nos calculatrices pour des calculs de probabilités. Les protégés du sélectionneur Kamara Ibrahim sont dans l’obligation de montrer un visage bien séduisant pour la seconde  pour rassurer les ivoiriens. Mais que cette opposition  ne nous éloigne pas des objectifs  fixés  par le Comité Exécutif  à Kamara Ibrahim en vue de  préparer une équipe compétitive pour les CAN 2021 et 2023.  Aux dernières nous apprenons avec joie le retour de Serge Aurier  dans l’effectif  du groupe de Kamara  Ibrahim après  un bref détour  en  France pour des examens complémentaires suite à une blessure contractée contre les Lions de l’Atlas du Maroc lors de la 2e journée des matchs de poule.

             L. KEITA




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *