Assakro : Tournoi Eric Tiacoh / L’Amérique du Nord s’adjuge le trophée

La formation de l’Amérique du Nord a remporté pour la deuxième année  consécutive le tournoi de la Mutuelle de Développement  doté du trophée  Eric Tiacoh. Assakro est un  gros village situé à  7km d’Aniansué  qui  a besoin d’une route praticable pour  le développement véritable du village. Pour effectuer sur un  trajet de 7 km les automobilistes mettent plus d’une  heure en voiture pour y arriver. Malgré l’état dégradant de la route  le parrain de la cérémonie,  le Conseiller Spécial du président Augustin Sidy Diallo  et sa suite ont bravé  les intempéries sous  une forte pluie avec un pont de fortune fabriqué en bois pour y arriver. C’est une population en liesse qui s’est mobilisée pour accueillir le parrain en compagnie du président de la Mutuelle  N’Da Mian Jacques.

Tout en remerciant le parrain d’avoir effectué le déplacement  malgré l’état de la route et malgré son emploi du temps très chargé pour  venir apporter son  soutien au à la Mutuelle du village. Le président de la Mutuelle a présenté  les doléances au  parrain notamment l’installation de  deux poteaux et une paire de filets  pour le nouveau stade du village.

L’on a assisté à deux finales âprement disputées  .D’abord au niveau des dames avec le football féminin,   où la formation de FC Barcelone a eu raison de la Juventus 1-0.  Quant aux hommes dont les hostilités  ont démarrée  depuis  le 15 Aout dernier avec six formations. Ce sont les formations de  l’Amérique du Nord et de FC Dioulakro qui ont obtenu  leur ticket pour la finale. Une finale explosive, car menée 2-0 à  cinq minutes de la fin, l’équipe de FC Dioulakro a obtenue l’égalisation au score 2-2. . Mais les joueurs de la formation de  Dioulakro seront moins chanceux   face au gardien de l’équipe de  l’Amérique du Nord qui va arrêter trois tirs pour permettre à  son équipe de l’emporter 4-2  en remportant le trophée avec  un jeu de maillot, un ballon et une importante somme comme récompense offerte par le parrain.  Quant aux Les finalistes malheureux, les arbitres, le comité  d’organisation,  le chef et ses notables ont reçu  un présent des mains du parrain Eric Tiacoh  qui a apprécié la mobilisation de la population. . 

    T. P




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *