Africa Sport : Nemegnan Emile suspendu de toutes activités liées au club .

Après plusieurs mois de crise et suite à  l’implication du Comité Exécutif de la Fédération Ivoirienne de Football, un protocole d’accord a été proposé et accepter par les deux parties signé le 23 Août 2019 au siège de la maison des verres.  

A la suite de cet accord, le président central de l’association Africa Sport, Vagba Alexis après consultation avec le président délégué chargé de la section Football, Bahi Antoine, le bureau du comité directeur a été rendu officiel le 27 novembre 2019 dans lequel bureau le poste u Secrétaire national à la mobilisation a été confié à Nemegnan Emile.  Il est secondé par Digbeu Cyriaque.

Selon notre source, une feuille de route pour la conduite à tenir par des membres du bureau a été  clairement mise en place.  Malgré cette feuille de route définissant la conduite à tenir pour le bon fonctionnement du bureau, notre source nous indique que lors de la rencontre de la 12 e journée de la Ligue 1 disputée face à la formation du Sporting  Club de  Gagnoa le  samedi 23 décembre 2019 au stade Biaka Boda de ladite ville , le secrétaire national à la mobilisation des Membres Associés Mobilisés  Nemegnan Emile à fait  confectionner  des T.Shirts  et les mettre en vente sans autorisation du bureau du comité directeur et sans faire le point financier au bureau.

Et toujours selon notre, face à cet acte d’indiscipline qui frise un manque de respect à l’éthique du club, Nemegnan Emile a été suspendu de toutes  activés liées à la mobilisation des supporters jusqu’à nouvelle ordre. Depuis sa nomination au lieu de songer à la mise en place d’une véritable stratégie de mobilisation des supporters,  Nemegnan à décider  de mettre en exécution son plan qui consiste à s’en mettre plein dans la poche en  défiant l’autorité du comité directeur et en  mettant en vente les T.Shirts sans même prendre la peine d’informer le responsable du marketing du bureau , et rendre au compte ,  sous prétexte que l’équipementier FURA n’est pas encore prêt.  Son intérim serait assuré par son adjoint   Digbeu Cyriaque. Selon la même source, constatant le comportement déshonorant l’image du club   qui ne s’inscrit pas dans la voie de la construction du club définir par la direction du club, le président délégué chargé de la section football  Bahi Antoine aurait  pris ses distances vis-à-vis de ses  anciens compagnons qui continuent de polluer l’atmosphère au sein du comité directeur. Selon la même source, la véritable plaie qui ronge l’effectif du club est le responsable chargé des gardiens de but Bah Clément qui serait   en complicité avec un membre du bureau central qui a joué un rôle important dans la révolte des joueurs à la veille de la rencontre Soa- Africa comptant pour la 20e journée  de l’édition 2018-2019 à Yamoussoukro . Selon la même source, Bah Clément accuse les présidents Vagba Alexis et Bahi Antoine de détournement sans aucune preuve. Alors que le comité directeur ne doit   ni aux  joueurs, ni même les encadreurs y compris le nommé Bah Florent  un seul mois d’arrière de salaire et de prime.  Comme quoi le mal qui ronge la formation des M. A. M se trouve au sein de la famille . Si rien n’est fait pour élaguer ces personnes qui polluent l’atmosphère dans le club, il risque d’être  difficile à l’équipe d’atteindre les objectifs assignés par les dirigeants.

                                         L. KEITA




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *